l'aventure en famille

premieres aventures en combi

Après deux jours à Potosi, nous avons pris la route pour la ville d'Uyuni et ses Salars. 200 km de piste, un bon test pour le combi. Avec ce changement de véhicule, les aventures changent. Il faut maintenant trouver de l'eau, faire pipi discretement et surtout trouver la bonne route pour sortir des villes.Bref après quelques errances infructueuses, nous nous sommes lancé hors de Potosi.. La particularité de cette région sud de la Bolivie est qu'elle est très reculée et donc isolée. Nous nous sommes donc imposé quelques règles de bon sens: faire le plein dès qu'on peut, s'arrêter dans un endroit pour dormir avant que la nuit tombe et pouvoir s'installer de jour, et si possible entrer en contact avec les gens du village.  C'est comme ça que nous sommes arrivés à Chaquilla. Alors que nous nous croyions au milieu de nulle part quelques minutes plus tôt (dans un paysage magnifique certe mais quand même au milieu de nulle part). Ce petit village aux maisons en terre de la couleur des montagnes qui l'entourent, avec une rue principale balayée est apparu au détour d'une vallée. A l'altitude où nous sommes en ce moment, le problème principal  est de trouver de l'électricité pour notre chauffage (et oui malgré tous nos efforts pour être autonomes, nous n'avons pas réussi à trouver de chauffage qui fonctionnerait sur du 12v et les chauffages à gaz d'ici on en parle même pas (un bruleur branché la bouteille). On a demandé à la petite tienda (petite boutique où l'on trouve de tout et parfois ce que l'on cherche) si on pouvait se brancher chez eux. Pas de problèmes tout ça s'est fait à la mode bolivienne avec plein de galères mais un maximum de bonne volonté. Pendant que les hommes réglaient les problèmes techniques, Isa avait suivit son fils dans la cour intérieure de nos hôtes pour des bavardages avec les femmes de la maison alors qu'Hoel avait déjà mis le grapin sur les jouets de Franco le petit bonhomme de la maison (3 ans). Après ;Franco et sa maman nous ont emmené ramasser les moutons et les lamas qui passent leurs journées à pâturer en liberté et qui reviennent tranquillement d'eux même devant les enclos pour la nuit. Hoel était tout excité et la folie du berger en herbe a été à son comble quand il a caresssé un petit agneau né le jour même. Nous avons eu quelques difficultés pour lui expliquer qu'il fallait le rendre à sa maman et qu'on ne pouvait pas l'emmener dormir avec nous dans le "vovo" comme il dit.  Se retrouver là, avec cet horizon, ces couleurs du coucher de soleil aux côtés des ces gens à partager leur quotidien le temps de quelques heures tout simplement, et Franco qui appelait Hoel "amigito" (petit copain) et rémi "tio"(tonton) c'était  vraiment bien. Malheureusement nous n'avons pas pu pendre tout ça en photo car la maman de Franco nous a expliqué qu'elle serait trop triste de savoir que son petit garçon s'en aille si loin en France;: Du coup on a pas osé prendre le reste non plus. Le lendemein 6h de route pour arriver jusqu'a Uyuni (une performance pour Hoel! À éviter dorenavant) Des paysages magnfifiques, des animaux sauvages: nos premiers nandous,et vigognes (ou gnanacos on est pas encore très doués) mais là nous plus malheureusement pas de photos car plus de batterie (on a ragé!!). Bref, Isa s'est découvert un goût prononcé pour la conduite sur piste: surfer sur les bancs de sable, passage de ruisseau... Le soir, arrivé à Uyuni, on prend l'éléctricité chez les flics qui nous font payer la peau des fesses (et on peut rien dire de peur d'avoir des tracasserres!!!) et là juste à côté de nous, Lola, Miguel et Elodie une famille de vendéens qui voyage en camping car depuis deux ans (ouah). On est allé mangé un poulet frite avec eux, ils revenaient des salars et nous ont filé pleins de tuyaux. Du coup Rémi est décidé à le faire en combi (faut juste qu'on trouve une bousole: 12 000km2 de désert blanc ça déconne pas!!) Voilà les affaires reprennent, suite au prochain épisode Biz
Publié à 16:27, le 31/05/2010,
Mots clefs :


cool les news

17:26, 1/06/2010 .. Publié par Tango 85
Salut à vous trois,
merci pour ces deux articles, je ne peux que vous encourager à continuer votre périple, j'ai adoré les photo du "vovo".
Bises.
Tanguy

{ Page précédente } { Page 15 sur 40 } { Page suivante }

Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Mes albums

La carte des lieux visités



Rubriques


Derniers articles

Machu Picchu: les images
fin de voyage
Séjour à Cusco
Sans titre
Sans titre

Sites favoris

NOS ARCHIVES PHOTOS (celles qui ne sont plus sur le blog)

Amis


Newsletter

Saisissez votre adresse email