l'aventure en famille

ballade en vélo dans les grands espaces

Bon alors on a un peu parlé de Sierra de a ventana, mais ona pas encore parlé de autour de Sierra de la Ventana. Sergio le mec chez qui on habitait, nous pretait ses vélos, et on s'est dit, comme on fait par chez nous on va partir un peu a l'aventure par une des deux routes qui sort du village et trouver un petit chemin peinard pour se poser a l'ombre, normal quoi... On avait un peu oublié que nous sommes au pays des grands espaces. alors on part en vélo et on doit tout de suite affronter une route toute droite ou les mecs roulent a 130 (sauf les 504, au passage je signale qu'il y a y'a que des voitures américaines: chevrolet, et francaises: peugeot ou renault) et ou on a le vent devant. On a fini par trouver une entrée d'Estancia (de ferme) comme dans les westerns avec un espece de portique au dessus (vous verrez sur les photos) avec trois arbres. mais on a pris vraiment le premier chemin que l'on a trouvé. La pampa est cloturée tout du long en fait il ya des troupeaux, des cultures on a vu que du tournesol et du maïs, pas de soja mais il y en a tellement qu'on devrait bien en croiser. En rentrant on a vu deux mecs à cheval, de loin on croyait que c'était des promeneurs mais non c'était des gauchos, je ne pensais pas qu'il en restait encore.

Bref, demain on rend la cabaña et on prend le train jusqu'a Bahia Blanca, et après direction la peninsula Valdes, réserve naturelle dans le sud.

A bientot

PS je joins a ce message deux extraits d'un concert qu'on a vu a Buenos Aires


Publié à 02:28, le 3/03/2010, Sierra de la Ventana
Mots clefs :


enfin la campagne

ola

On est arrivé à la campagne, à Sierra de la Ventana, près de bahia Blanca a 150 km de la cote Atlantique. Nous sommes dans un petit village un peu touristique, ce sont les seules montagnes ou presque de la province de Buenos aires. Mais les touristes sont principalement argentins. On loue une cabanã, une petite maison chez sergio qui nous prète ses vélos et apelle ses potes pour dépanner notre ordi. Ona aussi trouvé un petit bar ou la patronne (enfin la mère de la propritétaire mais c'est une autre histoire) aime beaucoup exercer son français qu'elle a appris a l'école et à l'allainace française de Buenos Aires alors ca nous permet du meme coup de faire des progrès en español. On n'est plus obligé de tenir la main d'Hoel sur le trottoir, il peut enfin jouer dehors, ca lui fait du bien et a nous aussi de sortir de la frénésie de Buenos Aires.

 


Publié à 15:43, le 28/02/2010, Sierra de la Ventana
Mots clefs :


Qui suis-je ?

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Archives
Amis
Album photos

Mes albums

La carte des lieux visités



Rubriques


Derniers articles

Machu Picchu: les images
fin de voyage
Séjour à Cusco
Sans titre
Sans titre

Sites favoris

NOS ARCHIVES PHOTOS (celles qui ne sont plus sur le blog)

Amis


Newsletter

Saisissez votre adresse email